25 Sep 2012

À New York, une camionnette propose des tests ADN de paternité

Posted by admin

 « Qui est vraiment votre père ?». C’est la question mise en avant par cette campagne de communication originale orchestrée par la société américaine Health Street, spécialiste des tests médicaux. Le fer de lance de cette opération, c’est une camionnette transformée en véritable petit laboratoire mobile qui sillonne les rues de New-York. Le succès est tel que des gens bien informés repèrent la camionnette et la hèlent comme ils le feraient avec un taxi, pour qu’elle s’arrête.

Les tarifs pour le test de paternité sont assez élevés, puisque les différents tests proposés coûtent entre 240 et 465 euros. Pourtant, même en ces temps de crise, les clients sont au rendez-vous. Le test le plus acheté nécessite juste d’effectuer un prélèvement oral totalement indolore à l’aide d’un tampon qui ressemble à un grand coton-tige et que l’on frotte contre l’intérieur de la joue pendant une dizaine de secondes. Le succès rencontré par ce test tient à sa grande simplicité, mais aussi au fait qu’il est rapide : les résultats sont délivrés sous trois jours.

Un panneau fixé sur la carrosserie du véhicule rappelle que cette opération est tout à fait légale et a été autorisée par la Food and Drugs Administration, ce qui rassure les clients sur le sérieux de la prestation fournie. Cela n’est sans doute pas étranger au fait que tant de personnes se décident à sauter le pas. À chaque fois que la camionnette marque un arrêt, les passants sont nombreux à se masser et à manifester leur curiosité. Par ailleurs, le bouche-à-oreille semble bien fonctionner et a fini par générer une vraie demande.

« Le moment où on voit entrer un homme avec un bébé dans les bras est intensément dramatique. On ne peut qu’espérer très fort qu’il est bien le père », avoue l’employé en charge de conduire la camionnette et d’accueillir le public. Il prélève lui-même les échantillons d’ADN et propose aux clients de leur remettre les résultats en personne quelques jours plus tard, ou bien de les leur envoyer par voie postale. Il se souvient ainsi d’un homme qui était sûr et certain d’être le père de son fils âgé de cinq ans, au point d’avoir fait tatoué le visage de sa progéniture sur son torse. Il devait réaliser ce test ADN de paternité en raison d’une procédure de divorce. Hélas, le résultat du test s’est avéré négatif pour lui : il n’était pas le père de son fils. Cette information l’a laissé grandement désemparé et, sur le coup, il a choisi de n’en informé personne. Heureusement, d’autres cas sont plus heureux, comme celui de cet homme de quarante-quatre ans qui s’est vu contacté par sa fille âgée de vingt qu’il avait perdue de vue depuis sa petite enfance. C’est la fille qui a su retrouvé la trace de son père par l’intermédiaire de Facebook. Ils ont alors arrangé un rendez-vous à New-York. Après s’être renseignés sur l’endroit où se trouvait la camionnette ce jour-là, ils s’y sont rendus ensemble et, quelques jours plus tard, le test ADN de paternité a confirmé qu’ils étaient bien père et fille.

Il semble donc que cette initiative new-yorkaise réponde effectivement à un vrai besoin de la population et il ne serait pas étonnant que l’initiative essaime dans d’autres villes d’Amérique du Nord. Avec le temps, comme tant d’autres choses, elle pourrait même traverser l’Océan Atlantique et être imitée en Europe. Ne soyez donc pas étonné si, un jour, vous apercevez dans votre rue une camionnette aménagée en laboratoire qui propose des tests ADN !

Test de Paternité Accrédité à Seulement €89 p.p Cliquez ici pour en savoir plus