20 Jan 2016

Les Tests ADN de fraternité : Quand sont-ils utilisés ?

Posted by admin

Il existe aujourd’hui une forte demande de tests ADN de fraternité. Ce genre d’ADN peut en dire beaucoup au sujet d’un lien de parenté biologique entre frères et sœurs et est par ailleurs, un moyen d’établir la paternité dans des cas où le père n’est pas disponible pour le test. Dans ce dernier exemple il ne sera pas possible d’effectuer directement un test ADN de paternité avec le père et le ou les enfants ; certains font appel au test de fraternité pour déterminer la paternité avec un test de fraternité paternelle. Ces tests sont offerts par de nombreuses entreprises, y compris International Biosciences et easyDNA .

Qu’est-ce qu’on entend exactement par fraternité ?

La fraternité c’est deux ou plusieurs personnes qui partagent au moins un parent ; dans de tels cas, ils sont considérés comme étant demi-frères. Dans les cas où les frères et sœurs partagent le même père, ils sont considérés comme des frères et sœurs du côté du père et des frères et sœurs qui partagent la même mère sont considérés comme étant des frères et sœurs utérins. S’ils partagent les deux mêmes parents, ils sont de vrais frères et sœurs. S’ils ne partagent aucun parent alors il n’existe aucune relation biologique entre eux et ils ne sont pas frères et sœurs du tout.

Qu’est-ce que je peux découvrir grâce au Test ADN de Fraternité ?

Des tests ADN de fraternité peuvent vous dire tout ce qui suit :

  • Êtes-vous de vrais frères et sœurs ou des demi-frères/sœurs ?
  • Êtes-vous de vrais frères et sœurs ou sans lien de parenté ?
  • Êtes-vous demi-frères/sœurs ou sans lien de parenté ?

Pour être en mesure de déterminer les relations ci-dessus, l’entreprise de test ADN aura besoin de connaître qui est disponible pour le  test (étant donné que parfois les personnes exigées pour faire le test peuvent ne pas vouloir en faire partie ou être décédées), le genre des personnes ainsi que la relation ou la relation assumée entre elles. Dans les cas où quelqu’un souhaite établir la paternité (deux frères et sœurs peuvent souhaiter confirmer s’ils partagent le même père) la première option recommandée est le test ADN de paternité plutôt que le test de fraternité.

En savoir plus au sujet de ces tests

Le test ADN de fraternité est basé sur une comparaison de l’ADN entre les frères et sœurs afin de vérifier la quantité d’ADN qu’ils ont en commun. Il est possible pour des frères et sœurs d’avoir beaucoup de leur ADN en commun ou presque rien ; généralement, les lois de la génétique assument que les frères et sœurs partageront une quantité d’ADN considérable mais ils peuvent hériter entièrement de différentes portions d’ADN de leur mère ou de leur père.

Les analystes examineront l’ADN des frères et sœurs et détermineront quelle quantité de matériel génétique ils partagent ; ils calculeront ensuite un index de lien de parenté. Plus le pourcentage est élevé, plus forte est la probabilité de lien de parenté. Contrairement à un test ADN de paternité, le test ADN de fraternité n’est pas une simple réponse oui ou non et il n’est pas facile de déterminer combien d’ADN les frères et sœurs ont en commun ; en fait, dans de rare cas les vrais frères et sœurs peuvent avoir quasiment aucune partie de leur ADN en commun ou inversement, ils peuvent partager la grande majorité de leur ADN. Les échantillons de la mère sont toujours recommandés étant donné qu’ils aideront à donner de meilleurs résultats en comprenant complètement quels marqueurs génétiques ont été donnés par la mère.

Les tests ADN de fraternité sont définitivement un bon moyen d’établir la nature de la relation fraternelle. Le test ADN de fraternité possède également des méthodologies très spécifiques mais il y en aura toujours un adapté à votre cas.

 

Test de Paternité Accrédité à Seulement €89 p.p Cliquez ici pour en savoir plus